DIRECTION ARTISTIQUE

Christine EYENE

 

Christine Eyene est historienne de l'art, critique et commissaire d'exposition. Elle est chercheuse en art contemporain à l'Université de Central Lancashire et collabore à Making Histories Visible, un projet  interdisciplinaire en arts visuels documentant, soutenant et diffusant les pratiques créatives noires en Grande-Bretagne et dans le monde par le biais de collaborations avec des artistes, des professionnels de l'art, des organisations indépendantes et institutions publiques majeures.
 

Ses recherches et pratique curatoriale comprennent : l'art contemporain d'Afrique et ses diasporas, le Black Art (britannique), les discours artistiques genrés, et les pratiques artistiques immatérielles notamment l'art sonore. Ses autres intérêts incluent : les initiatives socialement engagées, la culture urbaine, la musique, le design et les nouveaux médias. Ses articles et essais ont été publiés dans des magazines d'art, revues, catalogues d'exposition et livres d'art.


Son projet le plus récent s'intitule SOUNDS LIKE HER: Gender, Sound Art and Sonic Cultures (2017-2020), exposition itinérante accompagnée d'une publication, produite par New Art Exchange. Ses expositions internationales précédentes incluent : Summer of Photography 2018 avec RESIST! The 1960s protests, photography and visual legacy, BOZAR, Bruxelles. Elle a également été commissaire d'exposition dans le cadre de : Printemps de Septembre 2016, Espace Croix Baragnon, Toulouse; EVA International 2016, Ormston House, Limerick; Curator’s Series # 8, David Robert Arts Foundation, Londres, 2015; Summer of Photography 2014, BOZAR, Bruxelles; 10e DAK’ART - Biennale de l'Art Africain Contemporain, Dakar, 2012; 3e PHOTOQUAI - Biennale des Images du Monde, Paris, 2011; GWANZA 2011 - Mois de la photographie, National Gallery of Zimbabwe, Harare.

Eyene a été invitée à prendre la direction artistique de la Biennale Internationale de Casablanca en 2017. Cette nomination marque un tournant dans l'histoire de la biennale avec l'introduction de nouvelles orientations, dont la création d'une nouvelle équipe et le développement de nouveaux partenariats locaux et internationaux. Eyene est aussi l'initiatrice d'une phase d'incubation comprenant des résidences d'artistes, ateliers, conférences et expositions au BIC Project Space, le nouveau lieu de la biennale à Casablanca. Ce programme vise à ancrer davantage la biennale dans son paysage culturel local et à toucher une diversité de publics avant l'inauguration de la 5e Biennale Internationale de Casablanca le 24 septembre 2020.

© 2020 Biennale Internationale de Casablanca | Tous droits réservés.